Savoie 73

Grenoble

Les montagnes c’est bien beau, mais il y a tant d’autres à voir en Europe! J’ai essayé la formule du Couchsurfing (CS) pour vivre une nouvelle expérience et par le fait même épargner le porte-feuille un petit peu. J’ai adoré! Les gens sont très généreux et ça m’a permis de rencontrer beaucoup de nouveau monde qu’autrement je n’aurais pas connu.

Je suis donc partie lundi matin de La Plagne pour Grenoble, j’ai fait du pouce pour descendre à la gare d’Aime. Après une dizaine de minutes, j’étais en voiture avec une Hollandaise qui m’a amenée à la gare et m’a laissé ses coordonnées pour aller chez elle à Grevenberg dans le nord du pays ce printemps.

J’ai rejoint Michel de CS, un passionné de mobylettes. Il en possède 4-5 modèles différents et il se promène un peu partout en Europe. Il m’a gentiment prêté un vélo et fait visiter les incontournables de Grenoble. Nous avons monté à pied à la Bastille pour avoir une vue d’ensemble de toute la ville, notamment sur l’une des plus longues artères d’Europe qui s’étend sur plus de 10 km.

Vue de Grenoble de la Bastille
Vue de Grenoble de la Bastille

Grenoble c’est une ville étudiante et de recherche, environ 400 000 habitants. C’est une charmante petite ville nichée au coeur des montagnes et sa richesse réside entre autres par les activités à faire en périphérie du centre.

Nous sommes allés dans son petit studio au centre-ville, il m’a préparé un bon souper et on a écouté le film Dikkenek, un classique belge. Très con comme film, mais ça met dans l’ambiance belge.

Ce qui m’a le plus marquée en me promenant dans le centre-ville, Place Victor-Hugo c’est le nombre phénoménal de salons de coiffure que l’on retrouve, toutes les rues ont au moins 1-2 enseignes Coiffure! Lors de ma deuxième journée à Grenoble, il neigeait avec intensité ce qui n’arrive pas très souvent et à ma grande surprise beaucoup de Grenoblois étaient munis d’un parapluie pour affronter la tempête de neige!

Place Victor-Hugo
Place Victor-Hugo

En gros, j’ai apprécié ma courte visite, mais je n’ai pas vraiment eu de coup de coeur.

Lyon

Prochain arrêt Lyon. Pour mon court séjour dans cette belle ville gastronomique, j’ai couché chez Cyril, un menuisier qui habite en plein coeur de la ville sur la presqu’île où la Saône et le Rhône convergent. Le mardi soir, c’est la soirée du Pub quiz au Smoking Dog, un bar dans le Vieux-Lyon où jusqu’à une centaine de personnes se regroupe chaque semaine pour participer au quiz. Chaque participant met 1 euro et répond aux questions en équipe, l’équipe avec le plus de bonnes réponses remporte la cagnotte. C’est une occasion de prendre quelques verres avec les amis et de s’amuser en semaine. Probablement à cause de la chance du débutant, mon équipe à gagner! Quoi que je n’aie pas beaucoup contribué, car les questions n’étaient pas évidentes. On a fêté ça avec quelques tournées de shooters!

Voici quelques questions pour vous tester: (sans utiliser Internet bien sûr)

Thin Slow Email : Les lettres de ces 3 mots forment le nom d’un sportif connu mondialement

Quel est le deuxième pays avec les plus de francophones, la France étant le premier?

Quel est le nom (6 lettres) le plus recherché sur les pages Wikipédia des pays européens, sauf Ireland?

Combien de temps doit travailler un Français pour se payer une pinte de bière (500ml) au supermarché? 10/20/30 minutes?

Vieux-Lyon
Vieux-Lyon

Comme il “caillait grave”, en rentrant, on a décidé de prendre le métro sans payer, en passant trois sur la même carte. En Europe, ça fonctionne beaucoup sur le principe de la confiance et il y a des contrôleurs qui vérifient si tu as le titre de transport conforme. Ce n’était peut-être pas la meilleure idée! En se dirigeant vers notre correspondance, il y avait 5-6 gendarmes/polices du métro qui vérifiait les billets. Oups, je n’ai pas de billet valide, ils nous prennent à l’écart et demandent nos papiers. L’amende est de 46 euros, mais je n’ai pas ce montant-là sur moi et pas de CB ou carte bleue comme ils disent en France (carte de crédit). Le gendarme pense que je ne le prends pas au sérieux et m’avertit que c’est 4h en garde à vue, car je ne lui fournis pas d’adresse à Lyon. Je pense que c’était une tactique pour que je flanche, finalement, il va parler à son collègue et comme je suis étrangère j’écope d’une amende de seulement 5 euros et une bonne histoire à raconter!

Le lendemain, une petite visite à l’office du tourisme pour grappiller quelques infos et une carte de la ville et c’est parti pour une journée de marche. J’ai d’abord visité le Vieux-Lyon et ses traboules (petits passages secrets), c’est hallucinant le nombre de Bouchons lyonnais (restaurant typique de Lyon) que l’on retrouve dans le Vieux. Ensuite, j’ai poursuivi en grimpant à la Basilique Notre-Dame de Fourvière pour avoir une magnifique vue sur Lyon. Malheureusement, la Basilique était en rénovation et je n’ai pas pu la visiter.

La Saône
La Saône

J’ai retraversé la Saône pour retourner sur la presqu’île et visiter la Place Bellecour, plus grande place d’Europe avec ses 6 hectares. Les rues avoisinantes regorgent de boutiques renommées et de beaux bâtiments historiques. Pour terminer ma journée je suis montée à la Croix-Rousse, qui est pratiquement une petite ville dans Lyon et on y a une magnifique vue sur la ville.

Place Bellecour
Place Bellecour

Étonnamment, les trottinettes sont  encore très populaires ici et partout des enfants s’y promènent. Ah la cigarette, les fameuses clopes sont un véritable fléau en Europe et en France encore plus. Tout le monde fume et là je ne généralise pas.  C’est assurément le pire désagrément pour moi, en plus l’odeur des cigarettes ici est encore pire qu’au Québec.

Pour ma dernière soirée à Lyon, Cyril et moi de même que deux de ses amis avons soupé dans un charmant petit resto pakistanais. La nourriture était excellente et bien entendu accompagnée de quelques pots (vin bon marché). La soirée s’est terminée au bar l’Antidote toujours dans le Vieux-Lyon, où j’ai appris à jouer aux fléchettes. Ça fait environ deux ans que mes hôtes jouent régulièrement aux fléchettes et ça paraît, ils étaient nettement meilleurs que moi. J’ai quand même eu beaucoup de plaisir et j’ai réussi quelques bons coups.

La cible et le pointage à droite
La cible et le pointage à droite

C’est donc en lendemain de veille que je suis partie marcher sur les berges du Rhône et dans l’immense parc de la Tête d’Or tout l’avant-midi. Ensuite, en attendant le train j’ai fait les soldes dans le gigantesque centre commercial de la Part-Dieu.

J’ai adoré mon escale dans la belle ville de Lyon avec en tête de liste le Vieux-Lyon et la Place Bellecour. Une des particularités de la ville, ce que tout peux se voir à pied et c’est là la beauté de la chose.

Le Rhône
Le Rhône

Cyril m’a aussi permis de démystifier l’origine de certains mots qui viennent en fait du Verlan, argot français qui consiste à inverser les syllabes d’un mot. Quelques exemples courants:

Merci = cimer

lourd = relou

Beuh = herbe

Femme = meuf

Américain = cainri

Fou = ouf

Fête = teuf

La suite très bientôt!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s