À vélo dans les Ardennes

J’ai tellement aimé mon expérience en vélo lors de l’Amstel Gold Race que j’ai décidé de répéter l’expérience la semaine suivante lors de Liège-Bastogne-Liège, mais avant il me fallait trouver un vélo de route.

J’ai donc regardé les petites annonces en Belgique et je n’ai eu aucun problème à trouver plusieurs vélos intéressants et surtout convenant à mon budget restreint. C’est impressionnant le nombre de vélos disponibles et aussi les marques qui ne sont pas du tout les mêmes qu’au Canada. Après quelques emails, j’ai finalement opté pour le Moser, que je suis allée chercher dans un petit village à environ 1h de train de Bruxelles. À 280 euros, j’ai vraiment fait une bonne affaire, mon coloc croyait que je venais d’acheter un vélo neuf! Je me suis empressée d’aller acheter des cales compatibles avec les pédales et de faire quelques petits ajustements de la selle pour être prête pour la fin de semaine.

C'est pas le plus beau, mais il fait très bien la job!
C’est pas le plus beau, mais il fait très bien la job!

Samedi matin, après avoir fait un contre-la-montre pour ne pas rater le train, j’étais en route pour Liège. Pour 5 euros l’aller on peut embarquer le vélo dans le train ce qui est très pratique! Adam, mon hôte m’attendait à la gare. Comme il faisait super beau, nous sommes tout de suite allés en vélo. J’étais vraiment chanceuse de pouvoir compter encore une fois sur un guide et aussi sur quelqu’un pour me tirer et protéger du vent!

Mes jambes étaient beaucoup mieux que la semaine dernière, mais encore bien loin du niveau que j’aimerais qu’elles soient. Je me donne encore 3 semaines avant d’être dans une forme respectable. Dans les montées, mes jambes étaient encore « collées » et j’ai dû me pousser un peu plus fort pour suivre Adam et laissé une fois de plus mon ego à la maison. J’aime ça rouler avec des gens plus forts que moi, même si ça me laisse moins de temps pour admirer l’environnement qui m’entoure!

Au sommet de la côte Saint-Nicolas quelques minutes après l'avoir monté
Au sommet de la côte Saint-Nicolas quelques minutes après l’avoir montée

Difficile à décrire le paysage, à certains moments, je me croyais presque en Virginie alors que quelques kilomètres plus loin ça me rappelait les White Mountains, mais une chose est sûre, j’adore beaucoup les routes là-bas avec de longs faux-plats qui conviennent bien à mes qualités de cycliste!

On a fait un super tour d’environ 62km dans les routes aux alentours de Liège passant en quelques occasions sur le trajet de la course Liège-Bastogne-Liège (LBL) et croisant beaucoup de cyclistes qui participaient à la cyclo en marge de LBL.

On a fini la randonnée par un café sur une terrasse de la Place St-Lambert, où le départ de la course a eu lieu. On a déposé les vélos et pris une douche avant d’aller manger des boulets liégeois accompagnés de frites, la spécialité de la région! Adam m’a ensuite fait visiter notamment les escaliers de la montagne de Bueren, où l’on a une belle vue de toute la ville.

Liège
Liège

Mon récit de dimanche et LBL à lire ici!

Je viens de m’inscrire cette semaine à La Flèche de Wallonie qui aura lieu le 11 mai. Je vais faire la “Petite Flèche” qui est longue de 169km avec 3315m de dénivelé répartis sur 13 côtes. Ça promet d’être une super expérience avec plus de 4000 cyclistes!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s